atelier tissage femmes au Burkina Faso

La sécurité alimentaire et l'agro-nutrition

par le développement de méthodes agro - écologiques (agroforesterie, digestat, fertilisant agricole issu du biogaz, production de bois et de fourrage pour le bétail, utilisation rationnelle de l’eau) et par la culture de compléments alimentaires naturels (diversification des cultures, acacias, arbres fruitiers, arbres fertilitaires comme le Moringa)

L'accès aux énergies renouvelables

par le recours à plusieurs solutions (solaire, biogaz, biomasse, cuisson solaire, foyers améliorés) pour la production d'électricité et l'amélioration des conditions de vie.

L'accès à l’eau et à l'assainissement

par la construction d’infrastructures pour les puits et forages, le captage de sources, les réseaux d’adduction, les systèmes goutte à goutte, les toilettes.

L'accès à la santé

par la construction de bâtiments médicaux (dispensaires, cabinets d'infirmiers, pôles santé).

L'accès à l'enseignement et à la formation

par la construction de bâtiments et/ou d'équipements scolaires destinés aux élèves, ainsi qu'aux personnes bénéficiant de formation.

La protection de l'enfance

par l’accueil des enfants des rues, l’accueil et/ou l'aide financière d'enfants handicapés etc., le parrainage d’enfants avec des organismes spécialisés.

La condition de la femme

par la sensibilisation sur l’hygiène, la nutrition, l’éducation des enfants et l'information sur leurs droits pour favoriser leur autonomie et améliorer leurs conditions de vie, la formation professionnelle.